Actualités

S'inspirer et rester branchés!
Daniel Vaugeois-2017-conseiller-principal-CQI

Choisir le bon mode de transport et un bon transporteur

29-06-2018 / Articles-conseils

Pour réussir à l’exportation, il est essentiel d’élaborer une bonne stratégie de transport. Il est donc fondamental que l’exportateur connaisse et comprenne les différents modes de transport avec leurs avantages et inconvénients, pour choisir celui qui répondra le mieux à ses besoins et ceux de son client. En effet, livrer un produit dans un pays étranger peut s’avérer une tâche hautement complexe.

Les facteurs du produit

Pour choisir un moyen de transport, il y a certaines étapes à suivre. Il faut ^premièrement connaître certains facteurs de votre produit. Est-il dense et lourd ? Volumineux et léger ? Fragile ou périssable ? Les quantités à expédier vous permettent-elles d’expédier en charge partielle ou entière ? Ces questions demandent d’être répondues afin de procéder à un choix éclairé.

Le délai de livraison

La deuxième étape consiste à analyser les besoins du client et le délai de livraison. Le délai de livraison joue un rôle majeur dans le choix d’un mode de transport (aérien plutôt que maritime, ferroviaire plutôt que routier), selon les besoins du client, les caractéristiques du produit et les conditions du contrat de vente. Généralement, c’est le client qui déterminera quand il souhaite recevoir la marchandise.

L’emballage

Il peut également exiger un type d’emballage précis. Par exemple, un produit destiné à la consommation, peut demander un emballage spécial et un étiquetage conforme.

Pour des raisons de protection des marchandises, certains clients peuvent exiger que les palettes ne soient pas empilées dans la remorque. Certains clients pourraient également demander des grandeurs de palettes hors normes pour certains produits. Ces exigences particulières auront une incidence importante sur le coût du transport.

De plus, si vous exportez ailleurs qu’aux États-Unis, vos matériaux d’emballage en bois non manufacturés, peu importe l’essence, devront être traités et certifiés pour répondre à la norme internationale sur les mesures phytosanitaires numéro 15.

Les soumissions

Tous ces éléments auront un impact sur le choix du mode de transport ou sur les coûts. Une fois qu’on connaît tous ces éléments, on peut sélectionner un mode de transport et demander quelques soumissions à des transporteurs. La soumission doit comprendre notamment le coût du fret, le coût du supplément de carburant (fuel surcharge) et les coûts d’assurance, si requis.

Le service-client

Même si avoir un bon prix est toujours important, la réputation de fiabilité du transporteur et sa politique de service après-vente sont aussi des facteurs critiques. Il faut s’informer à savoir si un transporteur particulier respecte les horaires de cueillette et les délais de livraison. Comment va-t-il répondre en cas de bris des marchandises ou d’une réclamation pour bris ? Est-ce que la procédure sera simple, longue ou compliquée ? Un bon moyen de le savoir est de demander au transporteur des références de clients ou de communiquer avec d’autres expéditeurs pour obtenir leurs commentaires sur un transporteur en particulier.

 L’itinéraire

En ce qui touche à l’itinéraire, le plus important est de toujours utiliser la ligne la plus directe possible, afin de réduire au minimum le nombre de ruptures de charge (manipulation des marchandises), même si parfois ça coûte un peu plus cher. On réduit ainsi le risque de bris ou de vol. D’ailleurs, pour bien se préserver, vos produits doivent être, non seulement bien emballés, mais également expédiés de la façon la plus sécuritaire possible. Le coût le plus bas ou la rapidité la plus grande ne sont pas les seuls critères de choix à considérer.

Si vous avez des questions concernant le choix du mode de transport, n’hésitez pas à communiquer avec moi, il me fera plaisir de vous aider!

Par Daniel Vaugeois, PACI, conseiller principal transport international et conformité douanière chez Carrefour Québec international (CQI). Vous pouvez le joindre à dvaugeois@cqinternational.org

© 2018, Carrefour Québec international. Tous droits réservés.

Partager