Actualités

S'inspirer et rester branchés!
CQI-analyse-marche-mise-a-jour-juillet-aout-2020-etats-unis-ACTUALITES

Relance économique américaine – données économiques, juillet et août 2020

03-09-2020 / Nouvelles

CQI vous propose des mises à jour des indicateurs économiques américains. Voici donc les données les plus récentes, compilées pour vous en juillet et en août 2020.

La reprise économique s’est poursuivie en juillet, mais à un rythme plus lent, l’emploi et la production étant toujours bien en deçà de leurs niveaux d’avant les mesures de confinement de mars 2020. En juillet, les ventes au détail ont dépassé leur niveau d’avant la récession, mais pourraient ralentir en août avec l’expiration des allocations d’assurance-emploi.

L’emploi non agricole a augmenté de 1,7 million en juillet, le taux de chômage tombant à 10,2% contre 11,1% en juin et 14,7% à son sommet en avril[1].

Les demandes d’assurance-emploi[2] sont demeurées élevées depuis mars 2020. Au cours de la semaine se terminant le 8 août 2020, environ 963 000 demandes ont été déposées. Cela se compare à environ 1,19 million la semaine précédente. Par contre, le nombre de demandes d’assurance-emploi a augmenté de 1,1 million au cours de la semaine se terminant le 15 août, au-dessus des attentes du marché de 925 000. Une récente résurgence de nouveaux cas de COVID-19 a frappé le marché du travail.

Nombre de demandes d’assurance-emploi par semaine[3]

 

Ventes au détail aux États-Unis[4]

Les ventes au détail aux États-Unis ont augmenté de 1,2% en juillet par rapport au mois précédent après une croissance de 8,4% en juin et des attentes du marché de 1,9%. Une résurgence des infections et une réduction des chèques des allocations d’assurance-emploi ont probablement impacté la demande intérieure.  Les ventes au détail de juillet étaient 1,7% supérieures à leur niveau de février, avant que la pandémie arrive.

Il y a eu une augmentation des ventes dans les magasins d’électronique et d’électroménagers (22,9% contre 37,6% en juin), les stations de service (6,2% contre 14,8%), les magasins de détail divers (6,2% contre 21,7%), les restaurants et bars (5,0% contre 26,7%) et les magasins de produits de santé et de soins personnels (3,6% contre 6,9%). Dans le même temps, des baisses ont été observées dans le commerce des véhicules automobiles et de pièces détachées (-1,2% contre 9,1%), des magasins de matériaux de construction (-2,9% contre 0,8%) et des magasins d’articles de sport, de loisirs, d’instruments de musique et de livres (- 5,0 % contre 27,6 %).

La production industrielle a augmenté de 3,0 % en juillet par rapport à juin. La production manufacturière a augmenté de 3,4% en juillet, l’extraction minière de 0,8% et les services publics de 3,3%. Par rapport à l’année précédente, la production industrielle était en baisse de 8,2% en juillet, la fabrication manufacturière en baisse de 7,7%, l’exploitation minière de 17,0% et les services publics en hausse de 0,6%.

Les mises en chantier aux États-Unis en juillet ont été meilleures que prévu et ont augmenté de 22,6% d’un mois à l’autre. Les permis de construire sont également à la hausse à près de 1,5 million pour juillet.

Certains indicateurs laissent donc entendre que l’état de l’économie américaine est de plus en plus positif. Ainsi, l’indice global de l’activité économique aux États-Unis préparé par la Banque Royale signale une stagnation en juillet et une légère reprise au cours de la première semaine d’août.

Selon les différentes projections sur la croissance économique mondiale pour 2020, les États-Unis se contracteront de 5 %. Les perspectives pour 2021 sont maintenant plus modestes.

Si vous souhaitez obtenir des informations à jour sur les répercussions dans un secteur d’activité spécifique, CQI vous invite à communiquer avec nous.

 

© 2020 Carrefour Québec international. Tous droits réservés.

Graphiques utilisés avec permission.

Partager