//

Actualités

Get inspired and stay connected!
CQI-Tesla-Visit-HumanWare-Epsilia-Port-de-Trois-Rivieres-Divel-Lab-Integration

Nos entrepreneurs font le plein d’idées innovantes à la Silicon Valley

06-06-2018 / Nouvelles

Du 26 au 31 mai 2018, Carrefour Québec international (CQI) organisait une série de visites industrielles en Californie, plus précisément dans la Silicon Valley. Six représentants et dirigeants des régions du Centre-du-Québec, de l’Estrie et de la Mauricie ont trouvé l’inspiration chez de grandes entreprises innovatrices dont les très connues Apple et Tesla.

Mme Anne-Marie Lamothe, directrice régionale à l’exportation chez CQI accompagnait le groupe composé de MM. Stephan Elliott et Jean-Sébastien Descôteaux, de l’entreprise Divel de Louiseville, de M. Alain Lemieux d’Epsilia à Trois-Rivières, de M. David Berthelot de l’Administration portuaire de Trois-Rivières, de M. Yves Boisjoli de Humanware à Drummondville et de M. Michel Therrien de Lab Intégration, une entreprise de Sherbrooke.

Mme Lamothe explique la raison d’être des visites à l’international axées sur l’innovation :

« En s’imprégnant d’idées nouvelles, parfois bien en dehors de leur champ d’activité habituel, nos entrepreneurs ramènent avec eux des pratiques d’affaires différentes. San Francisco et la Silicon Valley ont vu naître de nombreuses entreprises technologiques d’envergure mondiale. Nous avons eu la chance d’en visiter deux parmi les plus renommées : Tesla et Apple. La proximité des universités Stanford et Berkeley fait aussi de cette région une plaque tournante unique de créativité entrepreneuriale. Et que dire de la concentration de financement qu’on y trouve! C’est en s’y rendant que l’on peut vraiment le constater. »

En plus de ces deux visites, les participants ont été guidés à travers plusieurs entreprises dont : Quizlet, développeur de l’application éducative du même nom;  Verdigris, une entreprise de gestion énergétique intégrant des applications d’intelligence artificielle (AI); le NASA Ames Visitor Center, attenant à un important centre de recherche de la NASA; Silicon Valley Robotics, l’association sectorielle régionale dédiée à la robotique et à l’industrie 4.0, Lucid motors, fabricant de voitures électriques et finalement, Faurecia, un fournisseur mondial de pièces automobiles.

De retour de cette visite à l’international, les participants se sont dits enchantés de ce qu’ils ont pu y découvrir, comme le témoigne l’entrepreneur Stéphan Elliott, président de Divel à Louiseville.

« Notre objectif était d’abord de faire une veille technologique sur place et, surtout de comparer nos capacités à celles des réputées entreprises californiennes. On se réjouit de voir que nos façons de faire se mesurent bien à leurs méthodes. En parallèle des visites au programme, nous avons pu proposer nos solutions d’affaires, qui semblent susciter un réel intérêt. Je suis très heureux d’avoir participé à cette visite à l’international. Je suis convaincu que les entreprises exportatrices ont besoin de ce type d’activité. »

 

Share

Autres actualités qui pourraient vous intéresser :

All news