Actualités

Get inspired and stay connected!

Prévisions des impacts économiques du COVID-19 par secteur d’activité

24-03-2020 / Nouvelles

Suivant de près la situation actuelle, CQI vous présente un résumé des impacts économiques anticipés par secteur d’activité au Canada et aux États-Unis. L’information a été préparée par notre partenaire et fournisseur de données IBISWorld.  Aujourd’hui, nous vous informons sur les secteurs du manufacturier, de l’agriculture, de la foresterie et des pêches et de la construction.

Manufacturier

Le secteur manufacturier sera affecté par la perturbation des chaines d’approvisionnement mondiales et la baisse de la consommation chinoise. Le coup économique le plus important dans le secteur proviendra très probablement du sous-secteur de la fabrication de produits informatiques et électroniques. Aux États-Unis, ce secteur représente 12,4% du PIB manufacturier.

Le sous-secteur de la fabrication de produits chimiques représente environ 15,9% du PIB manufacturier américain On s’attend à ce que le sous-secteur subisse les contrecoups d’une baisse mondiale de l’activité industrielle causée par le coronavirus. Cependant, certains segments du secteur au Canada et aux États-Unis, notamment la fabrication de produits pharmaceutiques et de savons, montreront probablement une augmentation de la demande pour la fabrication des produits destinés au secteur industriel.

D’autres sous-secteurs à l’intérieur de la fabrication de produits chimiques destinés aux marchés industriels devraient être affectés par une réduction de la capacité de fabrication et de la production mondiale. Parmi les filières industrielles à risque aux États-Unis on y trouve la fabrication de produits chimiques de base, la fabrication de résines, de caoutchouc synthétique et de fibres et de filaments artificiels et synthétiques et la fabrication de peintures, de revêtements et d’adhésifs.

Le secteur de la fabrication de matériel et de fournitures médicales devrait connaître une forte augmentation de la demande des fournisseurs de soins médicaux et des consommateurs. Cette filière représente environ 4,4% du PIB manufacturier américain.

Agriculture, foresterie et pêche

Au Canada, on s’attend à ce que ce secteur connaisse des revers asymétriques, car certaines industries dépendent plus des exportations que d’autres. Par exemple, l’industrie de la pêche et de l’aquaculture devraient connaître une baisse des exportations vers la Chine, principalement les exportations de homards vivants et frais.

Aux États-Unis, le secteur devrait connaître des revers minimes en raison de sa dépendance relativement faible à l’égard des exportations (16 % des recettes totales du secteur proviennent des exportations). Les industries dont l’exposition commerciale à la Chine est supérieure à la moyenne comprennent l’élevage de soja, l’élevage de moutons et l’exploitation forestière.

Construction

Au Canada comme aux États-Unis, certaines activités de construction, notamment résidentielles, pourraient être suspendues en raison de l’incertitude économique persistante. Le secteur pourrait bénéficier de la baisse des taux d’intérêt observée dans les deux pays.

Les problèmes de chaîne d’approvisionnement peuvent restreindre la disponibilité des matériaux de construction et entraver les opérations du secteur. Par exemple, l’industrie de la fabrication d’appareils d’éclairage est fortement tributaire des importations chinoises (65 % de la demande intérieure des États-Unis).

 

Si vous souhaitez obtenir de l’information à jour sur les répercussions dans un secteur d’activité spécifique, nous vous invitons à communiquer avec nous par courriel à  info@cqinternational.org  ou par téléphone au 819 475-0039.

Si l’information est disponible, nous la partagerons avec vous!

Share

Autres actualités qui pourraient vous intéresser :

All news