//

Actualités

Get inspired and stay connected!
maestro-diriger-un-projet-exportation-conseils-CQI-WEB

Bien mener votre projet d’exportation : des conseils à la direction d’entreprise

10-05-2021 / Articles-conseils

Pour bien réussir vos projets d’exportation, votre équipe doit être au même diapason que vous et, surtout, jouer en harmonie. Rien de mieux qu’une bonne communication afin de vous assurer que tout le monde comprend le résultat que vous souhaitez atteindre.

Tout d’abord, pour vous assurer de l’adhésion de l’équipe, il est important de présenter à tous votre projet global. Par la suite, les différents groupes de travail réaliseront le projet en faisant chacun leur bout de chemin. Ils auront ainsi la chance de s’impliquer et élaboreront à leur tour leur plan d’action.

Lorsque nous présentons une stratégie globale, nous avons trop souvent tendance à entrer dans les détails et c’est une erreur. À ce moment, nous perdons l’attention de notre auditoire et ouvrons la porte à des questionnements sur des aspects qui ne sont pas importants.

Bien réfléchir avant d’agir

Tout d’abord, toute bonne stratégie provient d’une réflexion basée sur des faits, vos expériences et votre instinct.

Bâtir une stratégie pour pénétrer un nouveau marché n’est pas simple. Il faut faire des recherches, trouver des données probantes et faire des comparaisons. Savoir sur quel marché investir ses efforts vaut son pesant d’or.– D’ailleurs l’équipe de CQI est spécialisée dans la recherche et l’analyse d’information et peut vous guider dans votre projet. –

L’étude de la compétition est aussi une étape souvent négligée pour toutes sortes de raisons. Il s’agit pourtant une source d’information riche qui vous permettra de déterminer ce qui vous démarque. Après cette analyse, vous serez d’autant plus en mesure d’orienter votre discours de vente.

Si vous commencez à réfléchir à l’exportation dans un nouveau marché et que vous n’êtes pas prêt dans l’immédiat, vous pouvez tout de même vous y préparer. Vous aurez alors le temps de suivre vos compétiteurs et de mieux comprendre le marché visé, notamment en voyageant pour apprendre à mieux connaître la culture locale. Dès que vous songez à développer un nouveau marché, intéressez-y-vous et préparez-vous en décelant les opportunités et bâtissant un réseau de contacts qui vous aidera. Votre instinct vous guidera à prendre de bonnes décisions le moment venu.

Choisir vos éléments et décliner vos actions simplement

Quand arrive le temps de passer à l’action, il est bien important de rendre l’information concise. Ce que vous voulez faire doit être simple à expliquer et vos idées doivent être ordonnées. Cette étape, pas aussi simple qu’elle en a l’air, est la clé du succès. Investissez dans un visuel de qualité, ça vous reviendra. Votre projet sera plus clair pour votre équipe et pour vos partenaires.

N’oubliez pas que plus c’est simple, plus votre idée sera comprise par le plus grand nombre de personnes et plus vous économiserez des heures de rédaction. Présenter votre stratégie en une page, c’est aussi vraiment gagnant. Nous avons la chance en ce moment de vivre dans un monde graphique qui voit d’un bon œil la concision. Par contre, n’oubliez pas d’aborder les éléments importants en répondant aux questions de base :

  • Sur quel marché voulez-vous exporter?
  • Pourquoi?
  • Comment?

Vous devez aussi présenter clairement et de façon concise des objectifs réalisables

Une fois que votre équipe comprend bien votre projet et y adhère, l’important est de les impliquer et leur laisser de la latitude dans leur domaine d’expertise. La réussite en équipe est plus grande et plus intéressante qu’en solo. Par la suite, dans les moments de rassemblement ou d’incertitude, rappelez à votre monde où vous allez et pourquoi.

N’hésitez pas à retourner à vos crayons si le contexte change

Le contexte d’affaires peut changer au travers du temps et la flexibilité est indispensable. Vous devez naviguer vers votre objectif d’exportation et ne pas avoir peur d’ajuster un peu les voiles s’il le faut. L’important, c’est d’atteindre votre objectif. S’il y a des changements, c’est primordial d’expliquer pourquoi vous avez changé certains éléments à votre équipe. Si vous ne le faites pas, vous pouvez perdre l’adhésion à votre projet et, dans ce cas, le risque d’échec devient plus élevé.

En conclusion, si vous avez pris le temps de faire une stratégie d’exportation, ne laissez pas votre rêve dormir dans votre ordinateur. Communiquez-le à votre équipe et transmettez-leur le goût de présenter vos produits sur de nouveaux marchés. L’exportation est une aventure qui en vaut la peine et vous serez fier de connaître le succès en fidélisant de nouveaux clients sur des marchés extérieurs.

Catherine-Gervais-CQI-image-corporative-profil-Web-1-2019-10Par Catherine Gervais, directrice générale de Carrefour Québec international (CQI)

Catherine possède plus de 20 ans d’expérience en gestion, en développement de produits, en coordination de projets et en relations publiques. Elle a notamment travaillé au Maroc, en Afrique de l’Ouest et en Angleterre. Ses qualités de gestionnaire sont mises à contribution non seulement au sein de CQI, mais aussi auprès de diverses organisations. Catherine a aussi été chef de délégation d’une dizaine de missions commerciales en Russie, à Dubaï, aux États-Unis et en Angleterre.

Chez CQI, Catherine est en charge de l’élaboration et de la mise en œuvre du plan stratégique de CQI.  Elle dirige l’équipe en place et veille au bon fonctionnement de l’organisation.  Elle assure également le lien avec les entrepreneurs, les membres du conseil d’administration et les partenaires.

Si vous voulez bien débuter votre projet d’exportation, vous pouvez joindre l’équipe ici >

© 2021 Carrefour Québec international. Tous droits réservés.

Share

Autres actualités qui pourraient vous intéresser :

All news